L'information

Techniques pour combattre les pensées déformées

Techniques pour combattre les pensées déformées

Les pensées déformées ce sont ceux qui nous font voir la réalité d'un point de vue quelque peu limité et le manque de réalisme, bref, peu de logique. Être capable de faire face à ces pensées nous aide à réduire l'anxiété, les sentiments de dépression, le désespoir, le faible estime de soi, colère, etc.

Le contenu

  • 1 15 types de pensées déformées
  • 2 La technique de l'affirmation secrète
  • 3 La technique de désensibilisation systématique
  • 4 La technique de sensibilisation secrète
  • 5 La technique de visualisation

15 types de pensées déformées

Les 15 types de pensées déformées identifiés dans psychologie Ils sont les suivants:

  • Tournage: cette distorsion est aussi appelée "vision tunnel" car seule une partie de la situation est vue et le reste est évident.
  • Pensée polarisée: est la tendance à percevoir quoi que ce soit de manière extrémiste, sans termes moyens.
  • Généralisation excessive: C'est la tendance à tirer des conclusions généralisées de choses à partir d'un simple incident ou d'un seul élément de preuve (ce mec ne m'aime pas, personne ne m'aime).
  • Interprétation de la pensée: apparaît lorsqu'une personne interprète les pensées des autres de manière subjective et personnelle.
  • Vision catastrophique: C'est essentiellement quand vous avez tendance à toujours voir le verre à moitié vide et non à moitié plein.
  • Personnalisation: C'est la tendance à interpréter chaque expérience, chaque conversation, chaque regard comme un indice pour vous analyser et vous valoriser.
  • Contrôlez les erreurs: Il existe deux façons de déformer le sentiment de pouvoir et de contrôle d'une personne. Une personne peut se voir impuissante et contrôlée de l'extérieur par des situations extérieures, ou vice versa, responsable de tout ce qui se passe autour de elle.
  • Erreur de justice: Il est basé sur l'application des normes juridiques et sociales aux seuls intérêts privés et non à ceux des autres.
  • Raisonnement émotionnel: Il y a la croyance que ce que la personne ressent est nécessairement la vraie chose. Si la personne se sent perdante, alors elle doit être perdante.
  • Illusion du changement: Il y a la croyance que le bonheur dépend des actions des autres. L'espoir du bonheur consiste à amener les autres à répondre à leurs besoins. De plus, les stratégies pour changer les autres incluent de les blâmer, de les exiger, de cacher des choses et de négocier.
  • Balises globales: C'est un type de pensée dans lequel une ou deux qualités de quelque chose ou de quelqu'un sont généralisées, avec lesquelles la vision du monde est stéréotypée et unidimensionnelle.
  • Culpabilité: Il se peut que la personne se blâme de tout ce qui lui arrive de mal, ou au contraire qu'elle blâme à plusieurs reprises les autres pour tout.
  • Je devrais: Les mots qui indiquent la présence de cette distorsion sont précisément ceux: devrait, devrait ou devrait. Cela génère une grande demande personnelle et une attente des autres, généralement irréaliste.
  • Avoir raison: Avec cette distorsion, la personne devient généralement défensive, essayant de prouver continuellement que son point de vue est correct, que ses appréciations du monde sont justes et toutes ses actions appropriées. Lorsque les faits ne correspondent pas à ce qu'ils croient déjà, ils les ignorent.
  • L'illusion de la récompense divine: C'est une façon de voir le monde dans lequel la personne se comporte "correctement" en attendant une récompense supérieure par la suite. Il se sacrifie et travaille en s'imaginant qu'il recueille des «points» divins ou de puissance universelle, ce qui pourrait un jour l'être.

Comme nous pouvons le voir, nous avons tous eu ce genre de croyances à plus d'une occasion, ou nous connaissons quelqu'un qui les pratique de manière opportune ou habituelle, mais il est difficile de changer les coutumes, bien que celles-ci nous soient clairement préjudiciables.

C'est pourquoi nous expliquons ci-dessous certaines des techniques utilisées en psychologie pour surmonter ce type de pensées.

La technique d'assertion secrète

Cette technique aide à réduire l'anxiété émotionnelle grâce au développement de deux compétences distinctes: interruption de pensée et substitution de pensée.

A la première indication d'une pensée habituelle que l'on sait conduire à des émotions désagréables, la pensée est interrompue en se disant le mot "Assez" ou "Stop". Ensuite, le vide laissé par la pensée interrompue est rempli de pensées positives préalablement préparées qui sont plus réalistes, affirmées et constructives. L'acquisition de ces compétences permet à une personne d'affronter avec succès les pensées qui conduisaient auparavant à des niveaux élevés d'anxiété, de dépression ou de colère.

L'interruption de la pensée agit comme une punition ou une tactique distrayante, réduisant la probabilité que la même pensée réapparaisse et créant un espace dans la chaîne de pensées pour une affirmation positive. Les émotions négatives sont coupées avant qu'elles ne surviennent.

Cette technique Il est utile si vous souffrez de plusieurs phobies ou d'une constellation de peurs générales, liés les uns aux autres.

Pas à suivre

  • Identifiez et appréciez les pensées stressantes.
  • Définissez une interruption temporaire: si un réveil est utilisé, il sera programmé pour quand nous avons déjà en tête la pensée stressante de sonner dans deux minutes, pendant lesquelles nous garderons cette pensée à l'esprit. Au moment où l'alarme retentit, nous crierons assez! Nous allons essayer de garder l'esprit vide pendant 30 secondes.
  • Pratiquez sans interruption de pensée: la même que la précédente mais sans l'aide du réveil. Nous devons conclure cette phase lorsque nous pouvons crier le mot-clé en interne.
  • Préparez des affirmations secrètes: sélectionnez des pensées positives qui peuvent remplacer le vide mental.
  • Pratiquer l'assertion secrète.
  • Utilisez l'assertion secrète dans des situations réelles: vous devez passer de situations imaginaires à des situations réelles.

La technique de désensibilisation systématique

Avec la désensibilisation systématique Une personne peut apprendre à faire face à des objets et à des situations particulièrement menaçantes. Il s'agit d'apprendre à se détendre tout en imaginant des scènes qui, progressivement, provoquent plus d'anxiété. La technique est efficace pour lutter contre les phobies classiques, les peurs chroniques et certaines réactions d'anxiété interpersonnelle.

Les étapes sont

  1. Détendez les muscles à volonté progressivement (pieds, jambes, mains, bras, abdomen, poitrine, cou, visage ...)
  2. Faites une liste avec toutes les peurs
  3. Construisez une hiérarchie de scènes anxieuses de moins à plus grande intensité d'anxiété.
  4. Progrès dans l'imagination avec les situations redoutées de la hiérarchie. Il est important que la visualisation soit pratiquée afin que la situation soit vécue comme plus réelle. Nous ne passerons pas à une nouvelle situation anxiogène si nous ne sommes pas parvenus à ce que la situation antérieure de la hiérarchie soit complètement résolue en ce qui concerne l'anxiété ressentie.

La technique de sensibilisation secrète

Est utilisé pour traiter les habitudes destructrices. Il est appelé "secret" parce que le traitement de base se fait dans l'esprit. La théorie sur laquelle se fonde la sensibilisation secrète est la suivante: les comportements qui deviennent des habitudes ancrées sont appris parce qu'ils sont constamment renforcés par beaucoup de plaisir. Une façon d'éliminer l'habitude est de commencer par associer le comportement habituel à un stimulus imaginaire très désagréable. Ainsi, la vieille habitude cesse d'évoquer des images agréables et commence à s'associer à quelque chose de nocif et de répulsif.

Il est efficace dans traitement de certaines dépendances, pour réduire le vol, la contrainte de jouer, de mentir, d'acheter. Il a été utilisé avec des résultats variables pour traiter les problèmes d'alcool ou de tabac.

Pas à suivre:

  1. Apprendre la relaxation progressive.
  2. Analyse d'habitudes destructrices
  3. Création d'une hiérarchie agréable: liste de cinq ou dix scènes dans lesquelles la personne apprécie l'habitude destructrice.
  4. Création d'une scène aversive: recherchez une pensée répugnante ou effrayante.
  5. Combinaison de scènes agréables et aversives.
  6. Altération de la scène aversive.
  7. Pratiquez la conscience secrète dans la vraie vie.

La technique de visualisation

La visualisation C'est un outil très utile pour obtenir plus de contrôle mental, les émotions et le corps et pour apporter les changements de comportement souhaités. Il peut être utilisé pour soulager la tension musculaire, éliminer la douleur et pour le succès de nombreuses techniques cognitives déjà vues ci-dessus.

Ce n'est rien d'autre que se détendre et imaginer de manière vivante différentes choses, situations de la manière la plus réelle possible et avec tous les détails possibles.

Tests associés
  • Test de dépression
  • Test de dépression de Goldberg
  • Test de connaissance de soi
  • Comment les autres vous voient-ils?
  • Test de sensibilité (PAS)
  • Test de caractère